Architecture

L’escalier gain de place

16 Nov 2021

Studios, mezzanines, cabanes de montagne: l’accès à l’étage peut être problématique dans de nombreux intérieurs. Afin d’optimiser les petits espaces, il existe diverses formes d’escaliers de faible encombrement. Ces modèles conçus pour les surfaces modestes concentrent solutions astucieuses et critères esthétiques. Zoom sur les différents types d’escalier gain de place, leur définition et leurs caractéristiques. Avec pour illustration des réalisations d’architectes particulièrement réussies. 

 

1/ L’escalier en colimaçon (hélicoïdal)

Composé d’un mât central sur lequel toutes les marches sont fixées, l’escalier en colimaçon occupe une surface de diamètre  1,6 m. Cette surface peut être inférieure  s’il s’agit d’un modèle gain de place. Souvent très sculpturaux, les escaliers en colimaçon présentent l’inconvénient de rendre difficile le passage de meubles volumineux lors d’un déménagement. 

 

Appartement G Toudouze. Escalier personnalisé par le studio Just’n’Nousse Architecture.

 

 

2/ L’escalier quart tournant

Il s’agit d’une solution classique pour économiser de la place en longueur ou caser un escalier avec une petite trémie (ouverture au sol entre deux étages). L’escalier quart tournant possède un angle à 90°. Cet angle peut se situer à différentes hauteurs de marche (quart tournant bas, quart tournant haut, quart tournant intermédiaire). Il peut aussi y avoir deux quarts tournant (deux angles) sur toute la hauteur de l’escalier. La marche la plus basse et la marche la plus haute seront alors séparées par un angle à 180°. Quel que soit le type d’escalier “tournant”, il existe deux types de marches au niveau des angles: les marches rayonnantes deviennent très étroites dans le virage; les marches balancées sont élargies dans le virage. 

 

Escalier Linea fabriqué en Suisse, Keller Treppen.

 

Escalier sculptural en deux parties. Projet Modern Mews, Coffey architects.

 

 

3/ L’escalier en U avec palier intermédiaire

L’escalier en U possède un niveau intermédiaire sous forme de plateforme. Il occupe la même surface au sol qu’un escalier deux quarts tournant avec l’avantage de ne pas avoir de marches en biais (rayonnantes ou balancées). Cet avantage est surtout appréciable lorsque les marches n’ont pas une largeur standard (moins de 90-100 cm) car les virages sur une plateforme sont les plus faciles à effectuer.

 

© Ivo Tavares Studio

Escalier en U avec plateforme. Le dessous de l’escalier abrite un rangement pour vélo. Projet GD House. Architectes Esquissos.

 

 

4/ L’échelle de meunier

S’apparentant à une échelle, cet escalier droit, raide et étroit est dépourvu de contremarches et de rampe. Ses marches sont rapprochées les unes des autres, presque superposées.

 

©Catherine Gailloud. Parution EC1/2019

Escalier droit et raide type échelle de meunier. Chez Fabrice Aeberhard, fondateur des lunettes VIU et sa compagne Sandra Kennel à Zurich.

 

©Lionel Henriod. Parution EC3/2013

L'escalier évoque les échekkes de greniers africains taillées dans un tronc avec son limon à crémaillère asymétrique. Mais de l'autre côté, la marches sont prises dans la paroi. Architectes: Vincent Rapin et Maria Saiz.

 

 

5/ L’escalier à pas décalés ou japonais

L’escalier japonais, aussi appelé “escalier à pas décalés” ou à “pas alterné”, permet de gagner de la place. Ses marches obligent l’utilisateur à poser le pied gauche sur l’une, puis le pied droit sur la suivante et ainsi de suite. Contraignant côté marche (il n’est pas possible d’emprunter l’escalier en commençant pas le pied le plus proche),  très raide, l’escalier à pas japonais a l’avantage d’avoir des marches relativement profondes. Les marches peuvent être de forme trapézoïdale, en L ou rectangulaire. Il sera en général plus confortable en l’absence de contremarche. 

 

© Stale Eriksen. Parution CR/2021

Cet exemple d'escalier japonais en bois s’intègre dans une boîte architecturale contenant en bas, un dressing et en haut, un lit. Il peut être masqué par des parois translucides inspirées des écrans japonais Shoji. Appartement à Londres. Réalisation Studio Proctor and Shaw.

 

Escalier à pas alterné, suspendu à une harpe du fabricant Treppenmeister.

 

 

6/ L’escalier amovible

Pour gagner de la place au sol, rien de tel que les escaliers amovibles. Réalisés sur mesure, ils peuvent prendre de nombreuses configurations. 

 

© Studio Beau Faire. Parution CR/2021

 

© Studio Beau Faire. Parution CR/2021

Dans cet appartement de 17m2, on a opté pour une feuille de métal pliée laquée en blanc. Les premières marches sont quant à elles en placage bois, de la même couleur que le parquet. Ces quatre marches se trouvent sur un rail coulissant qui, dans la journée se range sous la première travée en métal pour libérer l’espace au sol. Cet ensemble en bois offre également un rangement. Le garde-fou prolonge le graphisme du garde-corps de la mezzanine. Studio Boulevard Arago à Paris. Réalisation Studio Beau Faire.

 

L’édition 2021-2022 de notre hors-série Construction&Rénovation présente des escaliers spectaculaires réalisés par des architectes. 

 



Partager cet article