Deco

Le meilleur des ustensiles de cuisine

05 Juil 2021

À la recherche d’un cadeau de qualité pour un accro des fourneaux? Envie d’ajouter un peu de singularité à votre espace cuisine? Voici une sélection d’ustensiles vraiment utiles et vraiment jolis, concoctée spécialement pour les food addicts

 

Planches à découper Cutting boards, design Muller Van Severen

 

Sous l’impulsion des foodistas – comprenez ces amateurs qui vivent la préparation des repas comme une véritable passion -, les ustensiles de cuisine ont changé de visage. Le matériel pour peser, décorer, pétrir, couper, hacher, cuire à la maison… s’est professionnalisé de façon à jouer un rôle bien précis au cours des différents étapes des recettes.  Les thermomètres pour guetter la température de cuisson des viandes, les moules pour les œufs au plat (J’aime pâtisser), les baguettes à saupoudrer le sucre (Oxo), les éplucheurs à avocat (Joseph Joseph)… ont désormais rejoint la famille des indispensables spatules, louches et casseroles.

 

Si d’antan, les ustensiles de cuisine grand public ou professionnels avaient surtout une valeur fonctionnelle, beaucoup sont aujourd’hui aussi utiles que décoratifs.  Nos accessoires sortent des placards.  Ils s’exposent sur nos murs, nos plans de travail et nos tables de repas au même titre que la vaisselle et la verrerie. En plus d’avoir des lignes résolument soignées, ils associent couleurs diverses et matériaux haut de gamme. Ce qui en fait le comble du raffinement.

 

Il faut dire que l’idée de transformer des objets utilitaires en accessoires de décoration n’est pas vraiment nouvelle. On se rappelle tous du presse-citron en forme de fusée dessiné par Philippe Starck dans les années nonante. Et notamment du manque absolu de praticité de ce presse-agrumes…

 

Mais il s’agit désormais de séduire autant les amateurs de design que les adeptes du fait maison. Loin des gadgets inutiles et des accessoires servant uniquement à «susciter la conversation» ou «attirer les regards», il se trouve sur le marché toute une gamme de matériel de cuisine malin, à la fois pratique et beau. 

 

Voici une sélection d’ustensiles innovants et élégants, pensés pour être exposés dans nos intérieurs.

 

1/Le fouet Beater, design Rudolph Schelling Webermann, Normann Copenhagen

 

Fouet Beater, Normann Copenhagen.

 

Côté pratique: le fouet Beater peut-être plié et déplié grâce à un fermoir coulissant en forme de bague. Ce dernier peut également servir à suspendre l’ustensile au niveau d’une crédence. Ses tiges en nylon souple contribuent à renforcer la maniabilité du fouet.

Côté esthétique: sa forme inspirée d’un paquet de pailles en fait un fouet tout à fait à part. Nombreuses couleurs disponibles.

 

 

 2/Le casse-noix Sweetheart, Jim Hannon-Tan, Alessi

 

Sweetheart, Alessi.

 

Côté pratique: Ce casse-noix en fonte d’aluminium est robuste. Il est idéal pour casser facilement des fruits à coque grâce à sa structure dentelée sur le devant.

Côté esthétique:  La forme de Sweethart est inspirée de l’histoire du crocodile australien éponyme. 

 

 

3/ Le casse-noix Le Toha, design Adrien Roussel, Eken

 

Le Toha, Eken.

 

Côté pratique: Le casse-noix Le Toha se compose d’un tube en bois fermé par une membrane souple (100% latex biodégradable). Le fruit à coque que l’on place dans la membrane est propulsé contre un socle en bois, ce qui brise la coque. Le Toha a été médaillé au Concours international des inventions Lépine à Paris.

Côté esthétique: une fois refermé, ce casse-noix à propulsion arbore une esthétique simple et épurée. Il s’apparente à un poivrier.

 

 

 

4/Le mortier Pilon stone, Tom Dixon

 

Pilon stone, Tom Dixon.

 

Côté pratique: utilisés depuis l’Antiquité, les pilons et les portiers gardent une place dans nos cuisines contemporains car, selon les puristes, ils ne dégraderaient pas et ne dénatureraient pas les saveurs, contrairement au robot. Le poids du modèle présenté ici (6 kg) assure de la stabilité à l’ustensile. Son rebord exagérément arrondi permet une meilleure prise en main pendant l’utilisation. 

Côté esthétique: un objet qui mise sur la préciosité des matières avec du marbre blanc de Morwad et du laiton.

 

 

5/Le Set de planches à découper Cutting boards, design Muller Van Severen, Valerie Objects

 

Planches à découper Valerie Objects.

 

Côté pratique: si les grandes planches en bois peuvent être utilisées pour tout, il est recommandé d’utiliser des planches en matériaux non poreux et désinfectables (tel le plastique) pour la viande crue et les fruits de mer. 

Côté esthétique: En raison des formes irrégulières des planches, l’ensemble forme un contraste intéressant. Elles sont destinées à être accrochées au mur comme décoration. En polyéthylène, disponibles dans de nombreuses couleurs. 

 

 

6/Le rouleau à pâtisserie Terrazzo, Anthropologie

 

Terrazzo. Anthropologie.

 

Côté pratique: les rouleaux en pierre ne sont pas toujours faciles à manipuler, mais leur poids permet d’abaisser facilement la pâte sans forcer. Ils gardent également très bien le froid.

Côté esthétique: le corps du rouleau est en marbre tacheté. Les poignées sont en laiton. L’ustensile est accompagné d’un présentoir en bois d’acacia.

 

 

7/ Le repose-cuillère Blip, design Paola Gerosa, Alessi

 

Blip, Alessi.

 

Côté pratique: le repose-cuillère Blip est conçu pour accueillir les cuillères et les louches de différentes dimensions afin de limiter les salissures sur le plan de travail.

Côté esthétique: son nom comme sa forme évoque le son d’une goutte qui rebondit dans l’eau.

 

 

8/La casserole Always Pan, Our Place

 

Casserole multi-usages Always Pan.

 

Côté pratique: best-seller aux Etats-Unis, cette poêle a été pensée pour remplacer huit modes de cuisson traditionnels. Avec elle, il est possible de cuire à la vapeur (elle est munie d’un panier-vapeur en métal), de braiser, de saisir, de frire, de bouillir… Elle peut même être rehaussée d’un panier-vapeur en bambou asiatique. Elle est aussi munie d’un bec verseur pour faciliter le transvasage des sauces et on peut y ranger une cuillère en bois. 

Côté esthétique: cette poêle en céramique existe en de nombreuses couleurs. Aussi belle que fonctionnelle, elle peut se placer sans gêne sur la table de repas. 

 

 

9/Les casseroles Bubble Pot, MoMa

 

Bubble Pot, MoMa.

 

Côté pratique: ces marmites et ces casseroles en aluminium et bakélite disposent d’un revêtement intérieur anti-adhésif et antirayures. Elles sont idéales pour les recettes de cuisson lente.

Côté esthétique: ces modèles colorés sont inspirés du style Memphis.

 

 

10/L’huilier et vinaigrier Babuska Cruet, design Jiri Pelcl, Atelier Pelcl

 

Oil & Vinegar Babuska Cruet.

 

Côté pratique: un seul récipient accueille l’huile et le vinaigre. 

Côté esthétique: inspiré par les poupées gigognes, cet objet crée un effet visuel saisissant. Shop: MoMA Design Store.

 

 

 

11/La marmite transparente KnPro, design Massimo Castagna, KnIndustrie

 

KnPro, KnIndustrie

 

Côté pratique: les marmites, les casseroles et les fait-tout transparents ont la cote auprès des blogueurs en cuisine. Ils permettent en effet de voir les aliments pendant toute la cuisson, même ceux situés au fond du contenant. La marmite en verre borosilicate de KnIndustrie résiste aux flammes. Elle a été pensée pour cuire, présenter et servir à table.

Côté esthétique: La forme disparaît presque complètement grâce à la transparence du verre pour donner priorité aux aliments cuisinés.

 

 

12/Le moulin à poivre OFF-Axis, Neotus

 

OFF-Axis, Neotus.

 

Côté pratique: développé par une société genevoise, OFF-Axis est un moulin au mécanisme manuel, qui fonctionne en tournant la partie supérieure de l’ustensile.

Côté esthétique: OFF-Axis sort des standards en jouant sur la dissymétrie. Il est fabriqué dans différentes essences de bois par des maîtres artisans.

 

 

13/La marmite japonaise Maho Nabé

 

Marmite Maho Nabé.

 

Côté pratique: basée sur des modèles traditionnels de cocottes au Japon, les marmites Maho Nabé (traduction de “pots magiques”) utilisent une construction à double paroi pour créer un vide. Ce vide isole le contenu pour retenir la chaleur pendant de longues périodes. Les cocottes permettent un contrôle précis de la chaleur et une température interne durable. Après la cuisson, on les retire du feu pour les placer sur un socle en bois conçu pour conserver la chaleur. Les marmites japonaises sont considérées par certains chefs comme les meilleures cocottes du marché. 

Côté esthétique: cette cocotte a été récompensée par plusieurs prix pour l’ingéniosité de sa conception, notamment le Reddot Design Award.  Le socle en bois agit visuellement comme un dessous de plat et un présentoir.  Couleurs au choix.

 

 

14/Le range-couteaux Knife block Stonehenge, Kai

 

Knife block Stonehenge, Kai.

 

Côté pratique: réputée pour ses couteaux de cuisine inspirées des sabres japonais, la marque Kai propose un porte-couteaux aimanté qui permet de ranger et d’exposer ses ustensiles de coupe.

Côté esthétique: un objet sculptural qui existe avec deux ou quatre blocs de bois, en différentes essences. 

 

 

15/ Les cuillères, spatules et louches Palutta, design Carlo Clopath, Okro

 

Palutta, Okro.

 

Côté pratique: les spatules et les cuillères en bois ont bien quelques défauts puisqu’elles peuvent finir par noircir ou se déformer. Cependant, elles restent idéales pour remuer des aliments dans une poêle ou une casserole, car elles ne rayent ni les revêtements anti-adhésifs ni la fonte et l’inox. De plus, elles ne conduisent pas la chaleur (ce qui évite de se brûler). Enfin, le bois est un matériau inerte qui évite de mettre en contact les aliments avec des matériaux synthétiques. 

Côté esthétique: conçues par un designer suisse, Carlo Clopath, les ustensiles Palutta sont en érable. D’une simplicité intemporelle, ils évoquent ceux utilisés traditionnellement dans les Alpes. 

 



Partager cet article