Deco

Tendance déco néobrutaliste

27 Mai 2021

Faisant naître la beauté des matériaux bruts et des formes rudimentaires, les designers démontrent l’éloquence d’un langage simple. Un style qui évoque le mouvement historique du brutalisme.

 

Collection de meubles en béton Fusto, design Studio Irvine, Forma&Cemento.

 

Commençons par lever toute ambiguïté. Les meubles contemporains dits brutalistes ne sont pas directement liés au mouvement architectural du brutalisme. Né après la Seconde Guerre mondiale, celui-ci a porté une utopie sociale moderne et défendu une esthétique privilégiant l’usage du béton sans ornements ni finitions (voir par exemple notre article sur les églises brutalistes). Il fut appelé brutalisme en raison du nom du matériau fréquemment utilisé par ces architectes: le béton brut.

 

Par extension, on a parfois qualifié de brutalistes les accessoires pour la maison et les meubles en béton dessinés dans les années cinquante par des personnalités pionnières comme Le Corbusier (voir la lampe Borne Béton chez Nemo), Willy Guhl ou Giovanni Offredi.

 

Les objets à qui l’on attribue aujourd’hui une esthétique brutaliste ou néobrutaliste ont digéré cet héritage historique. Ils ont pour points communs des formes simples et massives, une géométrie rudimentaire, une grossièreté délibérée qui évoquent le mouvement brutaliste. Mais le terme est désormais souvent employé pour qualifier des objets qui ne se limitent pas à l’emploi exclusif du béton brut comme l’indiquait le sens étymologique du terme.

 

La nouvelle génération de designers s’intéresse à la beauté de toutes sortes de matières dépourvues de finitions artificielles: bétons teintés dans la masse, bois et pierres naturelles, matériaux industriels peu travaillés, brûlés ou patinés par le temps. Un style que l’on pourrait aussi, pour éviter toute confusion, qualifier de “sculpturalisme brutal” ou de “rough modern“. 

 

Hex Cement Pedestal Table, CB2 designed by Brett Beldock

 

Guéridon en ciment patiné.

 

Euclide Collection, Forma&Cemento

 

Table en béton.

 

Monolith vases, Kristina Dam

 

Vases en grès.

 

Table Kombinat,  Heerenhuis 

 

Table en ayous, un arbre originaire d'Afrique.

 

Pawn Table, design Marie Michielssen, Serax

 

Table en béton.

 

001 Dining Chair, design Fredrik Paulsen, Vaarnii

 

Une chaise en pin qui exploite le ton jaune et l’abondance de nœuds de cette essence.

 

Dorik Dining table, Oeuffice

 

Table en marbre.

 

Chaise Chabanel II, Atelier Barda

 

Chaise en béton haute performance

 

Tea Pot, design Frédérick Gautier, Serax

 

Service à thé en béton.

 

Collection de meubles Faina design

 

Une collection de meubles entre brutalisme et style ethnique.

 



TAGS :
Partager cet article