Deco

Le « daybed » fait salon

09 Juil 2018

C’est le nouveau siège tendance. Qu’on le nomme lit de repos, lit de jour ou banquette, il est en passe de détrôner le canapé et fait main basse sur le salon.

 

Ce n’est pas un lit, ce n’est pas un canapé, ce n’est pas non plus une méridienne ni une chaise-longue ni tout à fait une banquette…
Le « daybed » , nouvelle coqueluche de nos salons, est une couche qui invite à la détente, à la paresse et à la sieste toutes persiennes baissées. Pas assez grand ni assez confortable pour envisager d’y passer une nuit entière (sauf en cas de nécessité absolue, ou de grosse fatigue !), il reste suffisamment accueillant pour un repos temporaire, à l’horizontale, la tête posée sur un petit traversin – généralement livré avec. Ce qui le différencie radicalement de la méridienne c’est son absence de dossier, car le « daybed » est conçu pour s’allonger (contrairement à la banquette, qui est prévue pour s’assoir).

C’est un lit de repos à part entière et c’est justement cette caractéristique qui lui confère ce « je ne sais quoi » de particulier qui en fait un meuble à part, propice à toutes les interprétations et tous les usages. Il est aussi à l’aise dans une grande salle de bain que dans une bibliothèque ou dans une véranda ; et parfait pour agrémenter un coin lecture ou TV. Placé devant une baie vitrée ou une cheminée, il invite à la contemplation.  Moins encombrant qu’un canapé, il vient souvent compléter des fauteuils. Il fait aussi admirablement la paire avec un canapé traditionnel.

Passe-partout, ce siège inimitable et intemporel se développe dans tous les styles – des plus cosy aux plus design -, dans divers matériaux – métal, bois, rotin… – et il s’habille de cuir ou de tissu, avec ou sans capitons, dans une large palette de coloris. De quoi trouver celui qui comblera à la fois notre envie et nos besoins.

 

 



Partager cet article