Actus

Vasantha Yogananthan. A Myth of Two Souls

18 Fév 2019

Le musée de l’Elysée présente une série de photographies et de tirages repeints ainsi qu’une installation vidéo multicanale de Vasantha Yogananthan. Cette série inspirée par le Râmâyana, une oeuvre fondamentale de la mythologie hindoue, est à voir jusqu’au 5 mai.

 

Soucieux de soutenir et promouvoir la création contemporaine, le Musée de l’Elysée présente la première exposition personnelle en institution muséale du projet A Myth of Two Souls de Vasantha Yogananthan.  Cette série est inspirée par le Râmâyana, oeuvre fondamentale de la mythologie hindoue, écrite en sanskrit entre le IIIe siècle av. J.-C. et le IIIe siècle de notre ère.

 

Depuis six ans, le photographe autodidacte français se rend régulièrement en Inde et au Sri Lanka pour compléter son projet. L’essentiel des sept chapitres qui le composent sont pour la première fois exposés ensemble. Un espace consacré à chacun est aménagé à l’étage inférieur du Musée de l’Elysée, créant ainsi une atmosphère propre à chaque stylistique convoquée par l’artiste pour raconter son histoire.

 

Si les premières salles sont de facture traditionnelle et présentent, au mur, des tirages encadrés, la suite accorde une large place à la projection, au papier peint ou à l’installation. L’artiste met en effet au point des traitements esthétiques différents et explore, ou revisite, des techniques ancestrales. C’est le cas notamment de la section inaugurale de A Myth of Two Souls, constituée de photographies en noir et blanc, réalisées à la chambre, puis colorisées à la main par un peintre indien, comme cela se faisait traditionnellement au XIXe siècle, avant l’apparition de la pellicule couleur.

 

Les sept chapitres exposés offrent aux visiteurs une déambulation à la fois temporelle et géographique, dans un monde entre fiction et réalité.

 

 

 

 

  • © Vasantha Yogananthan / courtesy Espace JB (Genève) & The Photographers’ Gallery Print Sales (Londres)

    Vasantha Yogananthan, Seven Lives, Ayodhya, Uttar Pradesh, India, 2015

  • © Vasantha Yogananthan / courtesy Espace JB (Genève) & The Photographers’ Gallery Print Sales (Londres)

    Vasantha Yogananthan, Lovebird, Ramtek, Maharashtra, India, 2015

  • © Vasantha Yogananthan / courtesy Espace JB (Genève) & The Photographers’ Gallery Print Sales (Londres)

    Vasantha Yogananthan, Longing For Love, Danushkodi, Tamil Nadu, India, 2018

  • © Vasantha Yogananthan / courtesy Espace JB (Genève) & The Photographers’ Gallery Print Sales (Londres)

    Vasantha Yogananthan, Come With Me, Tikarpada, Odisha, India, 2017
    Tirage noir et blanc peint à la main par Jaykumar Shankar

  • © Vasantha Yogananthan / courtesy Espace JB (Genève) & The Photographers’ Gallery Print Sales (Londres)

    Vasantha Yogananthan, Disappereance, Trivandrum, Kerala, India, 2013

  • © Vasantha Yogananthan / courtesy Espace JB (Genève) & The Photographers Gallery Print Sales (Londres)

    The Evening Before, Janakpur, Nepal, 2016 (tirage noir et blanc peint à la main par Jaykumar Shankar)

En pratique:

Exposition Vasantha Yogananthan. A Myth of Two Souls

Du 20 février au 5 mai 2019 au Musée de l’Elysée.

 

En parallèle au Musée de l’Elysée se tient une grande exposition sur Martine Franck. Conçue par la Fondation Henri CartierBresson, Paris, et coproduite avec le Musée de l’Elysée, cette exposition, unique par son ampleur, est constituée de près de 140 photographies, dont certaines inédites, en grande partie sélectionnées par la photographe de son vivant.

 



Partager cet article