Deco

Papier peint, comment faire de l’effet

08 Août 2017

Pour donner de la personnalité à son intérieur, rien de tel que le papier peint. D’autant qu’il existe mille et une façons de l’utiliser.

 

Aujourd’hui le papier peint s’invite dans toutes les pièces… Mais plus seulement sur les quatre murs. La tendance est même plutôt de l’utiliser avec parcimonie et non plus en total look (voir nos meilleures adresses de papier peint dans notre rubrique). En effet il présente l’avantage sur un seul pan de délimiter l’espace au sein d’une même pièce. Il apporte ainsi souvent de la profondeur et embellit le décor sans pour autant alourdir l’ambiance.

Dans le même esprit, on peut penser à recouvrir les soubassements ou la partie supérieure de ses murs d’un revêtement adhésif à motifs. Le plafond aussi peut-être choisi, à condition que ce soit dans une petite pièce dans laquelle on reste peu comme le dressing ou l’entrée.

Mais les sources d’inspiration sont en réalité quasiment infinies.  En tête de lit, encadré telle une œuvre d’art ou encore pour habiller un bar… le papier peint embellit l’espace. Voici quelques exemples.

 

  • ©Pierre Frey

    Sur un seul mur. Ce salon joue sur le mélange des styles en préservant l’harmonie des teintes. Le papier peint à motif tribal (Marabout de Pierre Frey) qui recouvre l’un des murs reprend par petites touches des coloris déjà présents dans la pièce. www.pierrefrey.com

  • ©Minakani Lab

    Avec des boiseries naturelles. Exemple ici avec le papier peint Foudre de Minakani Lab (avec impression sur mesure). Il apporte une touche de modernité à cette villa de Normandie parée de boiserie. www.bien-fait-paris.com/

  • ©Wall&Deco

    Avec des boiseries teintées. Pour éviter que ce papier peint n’étouffe l’atmosphère de la pièce, on a choisi un modèle dont le motif peut se redimensionner en fonction du mur sur lequel il est placé (papier peint Ink de Wall&Deco) et on l’a posé uniquement sur sa partie supérieure. www.wallanddeco.com

  • © 4 murs et Maison Images d’Epinal

    Sur la partie supérieure des murs. Une réalisation mettant en scène un papier peint de 4 murs et Maison Images d’Epinal.

  • ©Coordonné

    Pour habiller un bar. Le papier peint Tiles de Coordonné est utilisé ici pour mettre en relief un élément architectural qui structure l’espace. www.coordonne.es

  • ©BN Wallcoverings

    En tête de lit. Un renfoncement a été ménagé au cœur de panneaux de bois muraux afin de représenter visuellement une tête de lit. Celui-ci a été recouvert d’un papier-peint fleuri coloré (Chacran de BN Wallcoverings). www.wallcoverings.bnint.com

  • ©Urbanspace Interiors

    Sur une crédence. Du papier peint dans une cuisine moderne ? C’est possible comme en témoigne les décorateurs d’Urbanspace Interiors au Texas. La partie crédence est revêtue d’un papier peint en vinyle graphique et coloré qui réveille le bois (papier peint Cuben de Flavor Paper). www.flavorpaper.com

  • ©Conceptuwall

    En paroi de rangement. Dans cet appartement lyonnais, le placard et les tiroirs ont été personnalisés grâce à un décor adhésif particulièrement résistant (Forêt enchantée de Conceptuwall) coordonné au ton des murs. Il s’agit d’un revêtement au toucher velouté, repositionnable et non feu, qui existe en version satinée pour les pièces exposées à l’eau. www.conceptuwall.com

  • ©Little Greene

    Dans une niche. Cette chambre dispose de deux colonnes de rangement entre lesquelles se niche une tête de lit fabriquée avec du lambris. Pour renforcer l’aspect authentique de la pièce et apporter un peu de fraicheur, un papier peint de la fin des années soixante (Starflower réédité par Little Greene) a été positionné au-dessus des lames de bois. www.littlegreene.eu

  • ©Mads Morgensen

    En bandeau. Au cours de la rénovation de cet appartement de Mondovi au Piémont, l’heureuse propriétaire des lieux a découvert une tapisserie du XIX siècle. Elle a choisi de n’en conserver qu’un long bandeau horizontal, le reste des murs étant peint d’une teinte sombre.

  • ©Spotti Milano

    Derrière un claustra. Pour donner du relief à ce grand paysage de montagne en noir et blanc, le showroom Spotti Milano en Italie et le Studio Pepe l’ont glissé derrière un claustra.

  • ©Farrow & Ball

    Dans un cadre. Voilà une bonne idée pour rappeler un mur en papier-peint situé ailleurs dans la pièce ou simplement créer des tableaux personnalisés. Ici un exemple avec le décor Jasmine de Farrow & Ball. www.eu.farrow-ball.com



Partager cet article