Lifestyle

Milan: où boire un verre et manger

06 Avr 2018

Tout au long de l’année, Milan, véritable vivier de création, se laisse appréhender par les amateurs de culture contemporaine. La beauté de la cité lombarde n’éclate pas toujours aux yeux. Ses attraits se dévoilent derrière les portes de ses palais, dans ses cours intérieures, dans ses galeries et ses musées, et dans les incroyables expositions qui ont lieu lors de la Milan Design Week. Mais la ville ne serait pas non plus la même sans ses innombrables lieux de rencontres et de détente qui cultivent le goût du style car elle compte un grand nombre de bars et de restaurants design. A suivre quelques bonnes adresses pour manger et boire un verre.

 


  • Carlo e Camilla in Segheria/ Via Giuseppe Meda 24/ Un peu loin du centre-ville, cette ancienne scierie a été reconvertie en bar à cocktails et restaurant. Grande table d’hôtes, lustres à pampilles, chaises dépareillées… rendent cet endroit unique.


  • Ristorante Pacifico/ Via della Moscova 29/ Situé dans le quartier Brera, ce restaurant très chic ne manque pas de références au monde des océans du point de vue décor. On y mange péruvien.


  • Lume/ Via Watt 37/ Installé dans l’ancienne usine de porcelaine de Richard Ginori, ce restaurant offre une salle à manger de 40 places revêtue de blanc immaculé. Cuisine gastronomique innovante.


  • Villa Necchi Campiglio/ Via Mozart 14 / Repaire de la bourgeoisie lombarde, ce joyau Art Déco de l’architecte milanais Piero Portaluppi est ouvert au public. Dans le grand parc avec piscine, un élégant bistrot offre un écrin hors du temps, idéal pour boire un thé et se détendre après un marathon de design.


  • Potafiori/ Via Salasco 17/ Un lieu poétique et expérimental qui allie jazz et fleurs ! On peut y petit-déjeuner, déjeuner, dîner ou prendre un verre le soir.


  • Bar Luce de la Fondation Prada/ Largo Isarco 2 / Loin de tout – si ce n’est de la Fondation Prada – ce bar vaut le détour. Décor loufoque et ambiance vintage années 1950-60 qui reflète l’univers de Wes Anderson, le réalisateur de Grand Budapest Hotel. Normal ! C’est le cinéaste qui a conçu la scénographie.


  • N’Ombra De Vin/ Via San Marco 2/ Dans le quartier de Brera, cette oenothèque souterraine du quartier historique de Brera propose des dégustations de vins, des événements culturels et de la musique live. Confortable et cosy, l’endroit est tapissé de bouteilles de vin du sol au plafond.


  • Bar Basso/ Via Plinio 39 – Metro Lima/ Dans son décor d’origine, cet établissement des années 1940 est une institution milanaise et un repère des designers pendants la Milan Design Week. Le lieu est célèbre pour ses apéritifs mythiques. Sur la carte infinie, on opte pour son cocktail signature: le tonique Negroni Sbagliato.


  • The Small/ Via Paganini 2/ Bistrot raffiné et vintage qui accueille des expositions d’art.


  • La Terrazza Triennale/ Viale Alemagna 6/ Niché au dernier étage du musée de design, ce café-restaurant offre une vue imprenable sur le Parco Sempione, le Duomo et la tour Velasca. Pause méritée, mais un peu chère, après la visite des expos de La Triennale.



Partager cet article