Lifestyle

Milan: où manger et dormir ?

09 Août 2017

Dans la capitale lombarde, des enseignes poussent à chaque coin de rue et à l’ombre des nouveaux gratte-ciels fleurissent bars et restaurants. Tour de ville des nouveaux musts et des adresses incontournables.

 

  • Pavé, Via Felice Casati 27, Milan. ©Francesca Moscheni

    Pavé, Via Felice Casati 27. Resto-pâtisserie, ouvert du petit-déj’ à l’apéro prolongé.

  • Le Pisacco, Via Solferino 48, Milan. © Francesca Moscheni

    Le Pisacco, Via Solferino 48. Bistrot contemporain sur deux niveaux dont le restaurant s’ouvre sur un jardin intérieur. Mobilier Discipline et grande fresque signée par l’artiste Gabriella Ciancimino.

  • Home, Via Tortona 12, Milan. © Francesca Moscheni

    Home, Via Tortona 12.Très jolie adresse au coeur de zona Tortona, qui propose des menus équilibrés avec des produits sains et régionaux en accord avec la philosophie Slow Food.

  • Le Bar Basso . Via Plinio 39. Milan. @ Francesca Moscheni

    Le Bar Basso . Via Plinio 39. Ce n’est pas une nouvelle adresse mais un grand classique, une destination incontournable et un lieu de rencontre de tous les habitués du Salon du meuble. Ses «aperitivi» sont mythiques.

  • L’OV Milano, Viale Premuda 14. Milan. © Francesca Moscheni

    L’OV Milano, Viale Premuda 14. Chaleureux et accueillant, L’OV Milano est installé dans un immeuble typique du Vieux-Milan. Briques apparentes et chaises de bistrot pour la touche rétro et menu centré autour de l’oeuf (qui donne le nom au lieu).

  • Le Dopolavoro Bicocca, Via Chiese, 2, Milan. © Francesca Moscheni

    Le Dopolavoro Bicocca, Via Chiese, 2. Adjacent au centre d’art HangarBicocca, propose des plats typiquement italiens, à déguster sur place ou à l’emporter, dans un climat arty et créatif.

  • N’Ombra De Vin, Via San Marco 2, Milan. © Francesca Moscheni

    N’Ombra De Vin, Via San Marco 2. Oenothèque du quartier historique de Brera qui propose des dégustations de vins, événements culturels et musique live.

  • Eataly, Piazza 25 Aprile, Milan. © Francesca Moscheni

    Eataly, Piazza 25 Aprile. Ce temple du Slow Food est la plus grande épicerie du monde, un lieu de partage et de gourmandise proposant les produits des meilleurs artisans italiens.

  • Les Pommes, Via Pastrengo 7. Milan. © Francesca Moscheni

    Les Pommes, Via Pastrengo 7. Milan. Ouvert toute la journée avec différentes propositions culinaires selon l’horaire.

  • Hotel Straf, Via San Raffaele 3, Milan. © Francesca Moscheni

    Hotel Straf, Via San Raffaele 3. A deux pas du Duomo, très belle enseigne conçue par l’architecte et designer Vincenzo De Cotiisn avec des matériaux industriels bruts comme le béton, le laiton oxydé, l’ardoise et la gaze

  • Hotel Straf, Via San Raffaele 3, Milan. © Francesca Moscheni

    Hotel Straf, Via San Raffaele 3. A deux pas du Duomo, très belle enseigne conçue par l’architecte et designer Vincenzo De Cotiisn avec des matériaux industriels bruts comme le béton, le laiton oxydé, l’ardoise et la gaze vieillie et déchirée.

  • TownHouse Duomo, Piazza Duomo 21, Milan.

    TownHouse Duomo, Piazza Duomo 21. C’est le seul hôtel de luxe offrant une vue sur la piazza Duomo et la cathédrale. les chambres brillent par leur singularité et leur atmosphère. Seul point commun, la richesse des étoffes, le prestige de l’équipement technologique et du mobilier, le soin apporté au choix des matériaux.

  • Excelsior Gallia, Piazza Duca d’Aosta 9, Milan.

    Excelsior Gallia, Piazza Duca d’Aosta 9. Ouvert dans les années 1930, l’Hôtel Excelsior Gallia a été totalement rénové par l’architecte Marco Piva qui a transformé ce joyau de la Belle Epoque en un lieu prestigieux reflétant l’art de vivre milanais. La décoration intérieure a été entièrement réalisée en Italie par le département Contract de la maison B&B Italia; cela de la bibliothèque au bar en passant par les salles de réunions et salles de bal, les spas, la piscine, le cinéma… Le projet se caractérise par le choix de trois matériaux de base: le verre.

  • Locanda Resentin, Via Mercato 24, Milan.

    Locanda Resentin, Via Mercato 24. Créé dans les années 1800, l’endroit fut au XXe siècle un bar à grappa. Situé dans le quartier historique de Brera, le Locanda Resentin a été récemment rénové mais a su conserver ce qui faisait son charme d’antan. Des photos d’artistes comme Sophia Loren, Vittorio De Sica ou d’intellectuels tels qu’Umberto Eco et Dmitri Nabokov couvrent les murs du restaurant et cotoient les meubles Poliform.



Partager cet article