Actus

Maé Gutierrez gagnante du Prix Piguet Galland

03 Oct 2017

L’un des temps fort de cette édition des Design Days a été la remise du Prix Piguet Galland Dimanche 1er octobre.
La lauréate de ce dernier est Maé Gutierrez avec son projet de lunettes “Pourquoi pas”.

Banque privée engagée, Piguet Galland a fait du développement durable un des axes de sa stratégie d’entreprise. Pour la deuxième année consécutive, elle attribue le Prix Piguet Galland à un objet ou un meuble au design intéressant, correspondant aux critères d’éco-responsabilité et d’engagement éthique.

Suite a un appel à candidature vingt-quatre dossiers ont été soumis et 8 dossiers ont été nominés. C’est le travail de  Maé Gutierrez, jeune diplômée de la HEAD – Genève, qui a reçu les faveurs d’un jury d’experts réunis autour de Monsieur Olivier Calloud, CEO de la banque Piguet Galland.

“Pourquoi pas” prône une autre façon d’appréhender le monde du design de lunettes et de la consommation. Avec un système de personnalisation et de réparation sur-mesure, le consommateur entre activement dans le processus de création de la monture. Le but est de les raccommoder ou de leurs donner une seconde vie avec des pièces provenant de chutes ou d’autres lunettes cassées. La matière première des lunettes, l’acétate, provient des rebuts de l’industrie lunetière située dans l’arc jurassien suisse et elles sont t sont fabriquées et transformées à la main, à Genève.

 

 


  • Remise du prix Piguet Galland.
    De gauche à droite : Claudio Colucci, Maé Gutierrez, Maroun Zahar et Olivier Calloud


  • Les lunettes Pourquoi pas de Maé Gutierrez


  • Les nominés au prix Piguet Galland 2017 (uniquement ceux présents lors de la remise du prix).

    De gauche à droite : Soren Henrichsen, Giulio Parini
, Ulysse Martel, Nicolas Boulé d’atelier niklaus & laurentino, Maé Gutierrez, Olivier Calloud et Maroun Zahar.


  • Maé Gutierrez lors de la remise du Prix Piguet Galland



Partager cet article