Deco

Le Noir, portrait d’une couleur

07 Jan 2019

Imprégné d’une multitude de connotations, le noir révèle sa force émotionnelle sur les revêtements et les accessoires de nos intérieurs. Portrait illustré d’une couleur qui n’en est pas vraiment une…

 

Couleur ou non ? La complexité du noir commence par son emplacement sur l’échelle des couleurs; personne ne sait vraiment si le noir est une couleur ou pas.

 

Si on définit une couleur d’après le spectre de Newton, alors non. Selon lui, une couleur se définit par la perception d’une lumière renvoyée par un objet qui reçoit un rayonnement lumineux. Et le noir ne reflète pas de lumière.

 

Mais si on laisse de côté la question des rayons lumineux pour aborder la question des pigments, le noir se présente comme une teinte bien réelle. Le noir correspond à un tout un champ chromatique visible, à des pigments tangibles qui nécessitent un travail important – et parfois compliqué – de préparation.

 

A l’origine, le noir était préparé à partir de bois carbonisé (le noir charbonné). La combustion de résines ou de bois résineux dont on récupère la fumée permet de réaliser le noir de fumée.  Le noir animal ou charbon d’os  s’obtient à partir de la carbonisation d’os d’animaux.  Le plus pur des noirs définit par Le Corbusier dans sa palette de 1959, le noir d’ivoire, est une teinte profonde qui provient de la combustion d’ossements.

 

S’il existe de nombreux types de noirs, la signification du noir est aussi multiple. Cette teinte est imprégnée d’une multitude de sens: du morbide au raffiné, du sinistre à l’élégant, de la sobriété à l’excès, du mystérieux à l’autorité.

 

Dans le domaine de la décoration d’intérieur, le noir est loin d’être associé à la peur et à la tristesse. Au contraire, il est utilisé pour sublimer les pièces.  Avantage : il s’adapte à tous les styles, du plus classique au plus contemporain, en passant par le baroque et le style industriel.  Il est aussi l’allié idéal dès que l’on souhaite donner du relief ou du contraste, créer des effets d’optique ou concevoir un univers graphique.

 

A suivre une petite sélection d’objets et de revêtements dans laquelle la beauté du noir se révèle.

 


  • Divan Daybed, design Emil Thorup, Handvärk


  • Papier peint Dwarf Rhino, Moooi et Arte International avec Extension Chair, design Sjoerd Vroonland, Moooi


  • Chaise Nagasaki, design Mathieu Matégot, Gubi


  • Carrelage Tekne, design Daniele Bedini, Ceramica Bardelli


  • Chaise à bascule Euvira, design Jader Almeida, tables d’appoint Bell Table, design Sebastian Herkner, lampadaires Selene, design Sandra Linder, Classicon.


  • Vases FG, design Visser&Meijwaard, Pulpo


  • Suspension lumineuse Iconic Eyes, design Bernhard Dessecker, Moooi


  • Tabouret Splatter Stool, design Max Lamb, Hem


  • Carrelage Black Frozen Garden, design Marcel Wanders, Bisazza.


  • Lampadaire murale Grant, table d’appoint Steady Table, Normann Copenhagen.


  • Vaisselier Haze, Pouf Ovale et porte-bougie murale Coupled, Ferm Living.

  • A3BarStool_SørensenLeatherBlack

    Tabouret de bar A3 et suspension lumineuse BL9, Gubi



Partager cet article