Actus

La révolution du plastique

09 Mai 2022

À  la frontière de Bâle et jusqu’au 4 septembre, l’exposition du Vitra Design Museum propose une réflexion critique sur la matière plastique, de son invention jusqu’à nos jours. Elle analyse notre dépendance au matériau. 

 

Artificial flowers seller in China Commodity City, Yiwu, China.

Richard John Seymour, «Yiwu Commodity City», 2015

 

Au cours du 20e siècle, l’essor fulgurant du plastique en fait une matière omniprésente dans notre quotidien. Designers et architectes exploitent les possibilités offertes par ce nouveau matériau pour inventer des pièces dont certaines sont devenues iconiques, comme la Ball Chair de Eero Aarnio créée en 1963.

 

Tupperware, Lego et Barbie envahissent l’habitat avec leurs ustensiles ménagers et leurs jouets. À la fin des années 50, Kartell devient une des premières entreprises européennes à utiliser les matières plastiques, matériau résistant, léger et d’entretien facile. Puis le sac plastique s’impose ainsi que les bouteilles et les emballages à usage unique.  La culture du jetable entre dans les mœurs.

 

Si le monde est aujourd’hui conscient des conséquences dramatiques de l’invasion du plastique dans l’environnement, nous ne sommes pas encore prêts à nous en passer. L’exposition présente quelques solutions innovantes, notamment les bioplastiques à base d’algues ou de champignons, ainsi que des initiatives destinées au nettoyage des océans et des projets de recyclage.

 

ä+Knell, Müll Direkt, 1994.

 

Hellworks, bocaux en Vivomer, bioplastique produit à l’aide de microbes, 2021.

 

En abordant le thème dans son ensemble, l’exposition «Le plasique: réinventer le monde» du Vitra Design Museum analyse notre dépendance à ce matériau et propose aussi des entretiens avec des designers, des scientifiques et des militants.

 

En pratique: 

Le plasique: réinventer le monde

Jusqu’au 4 septembre

Vitra Design Museum

Charles-Eames-Straße 2,

79576  Weil am Rhein (Allemagne)

Plus d’infos ici

 

 

 



TAGS :
Partager cet article