Olivier Mosset

26 Fév 2020

Se déployant sur la quasi-totalité du musée, cette rétrospective revient sur presque soixante ans de pratique, depuis les premières expérimentations des années 1960 jusqu’aux monumentaux travaux récents, en passant par les réflexions du peintre sur l’appropriation, le monochrome ou les shaped canvases. Simultanément, plusieurs salles du musée sont consacrées à des mouvements et artistes dont Mosset fut ou demeure proche, permettant d’envisager son travail à l’aune de différents contextes.



TAGS :
Partager cet article





Vous aimerez également