Actus

Les espAces du design 2018

14 Sep 2018

Pour la 11ème année consécutive, Espaces Contemporains présente sa sélection des meilleurs produits suisses imaginés sur l’année écoulée.

 

Ils ont pour nom Big-Game, Kollektiv Vier, Freitag, Swiss Advance ou Schoenstaub. De par leur formation, ils planchent sur notre quotidien, ici pour l’améliorer, là pour l’embellir, avec ce souci tout helvétique de fonctionnalité et d’efficacité, souvent mâtiné d’esprit ludique. De plus en plus, ils nous interrogent, font écho aux bouleversements du monde. Les gourdes et les boîtes à lunch deviennent responsables, les machines à café font de bons expressos et certaines rééditions montrent que ces produits portaient déjà en eux les gênes du bon design mais qu’ils étaient arrivés un peu trop tôt sur le marché. Par ailleurs, si les motifs sont incontestablement de retour dans nos intérieurs, la chaise en bois reste l’un des marqueurs forts de l’identité alpestre.

 

Depuis maintenant onze ans, les Espaces du design sélectionnent les meilleurs produits imaginés sur l’année écoulée. Le fil conducteur de cette sélection étant de valoriser des pièces porteuses d’un certain point de vue et permettant de faire avancer le débat autour du design en tant que vecteur culturel. En voici donc une vingtaine, provenant des quatre coins de la Suisse. Certaines sont de futurs classiques – on vous laisse faire vos propres choix – d’autres sont à consommer tout de suite.

 

  • © Kollektiv Vier

    Meilleur collectif de Mousquetaires de l’intérieur

     

    Elles sont trois, et comme elles sont plus fortes ensemble, Mirjam Huwiler, Johanna Widmer et Eva Zuberbühler forment une quatrième entité, appliquant ainsi la maxime latine « une pour toutes, toutes pour une » au design suisse alémanique. Au moment où l’on assiste au retour du décoratif et de l’ornementation, le collectif fémino-bâlois s’impose avec ses imprimés pour papiers peints, rideaux de douche, foulards ou serviettes de plage. Mélange heureux de Studio Job et de Front Design, elles ont la capacité d’habiller l’intérieur d’un rien, et à jouer sur le détail qui en met plein la vue.

     

    Rideau de douche Neptun, foulard Helvetia par le Kollektiv Vier


  • Meilleurs ustensiles de tous les jours

     

    Comme son nom l’indique, le studio Big-Game a fait du design un véritable terrain de jeu. Avec la gamme Everyday, il a imaginé une série de couverts en acier inoxydable, au dessin quasi enfantin, mais recouverts d’une finition argent ou or très Marie-Antoinette dans l’esprit. Le genre de couverts qu’on peut retrouver dans les cafétérias ou les avions. Pour le dimanche, la série Sunday se pare de poignées cannelées qui viennent faire un joli clin d’oeil à l’argenterie de grand-maman.

     

    Couverts Everyday et Sunday, Big-Game pour Hay


  • Meilleur totem de table

     

    Objet trop souvent délaissé tant dans son contenu que dans son contenant, le moulin à poivre retrouve une place incontestable sur nos tables. Totem sculpté à partir d’une seule pièce de bois – du noyer américain ou du cerisier – le modèle Off-Axis du label genevois Neotus se singularise par sa capacité à se désaxer lorsqu’on l’utilise, élevant ainsi le geste au rang d’un véritable savoir-broyer. Le mécanisme utilisé pour moudre les grains est en céramique, et chaque moulin garanti fait main.

     

    Moulin Off-Axis, Michael Eich pour Neotus

  • © Zuriga

    Meilleure alternative à tout café encapsulé

     

    Faire son café home made semble l’un des petits plaisirs auxquels on est encore prêt à donner un poil de son temps quotidien. La Zuriga E2 propose un espresso de grande qualité au travers d’une machine à l’esthétique carrée, montée par de petites mains dans un atelier de Zurich. Le carénage est en acier chromé, le réservoir à eau en verre ultra résistant, le manche en bois en noyer pour une belle prise en main. On peut évidemment choisir son torréfacteur préféré, mais les plus pressés d’entre nous seront heureux d’apprendre que ledit espresso est prêt en à peine deux minutes ! Pas de quoi nous mettre en retard de bon matin et donc de céder à la facilité du café « vite fait, vite bu ».

     

    Machine à café Zuriga E2

  • SCMP Design Office

    Meilleure série de châteaux d’eau

     

    La maison turque Pasabahce Omnia aime à s’acoquiner avec des designers écaliens pour sublimer son savoir-faire en matière d’art verrier (on pense notamment au travail de l’excellent Tomas Kral). Pour cette collaboration, le duo franco-suisse SCMP (Sébastien Cluzel et Morgane Pluchon) a créé, entre autres, une collection baptisée Diversità qui explore différentes possibilités de revêtement et vient ainsi interférer avec la pureté du matériau travaillé. Ils ont aussi réalisé quelques Water Tower du plus bel effet qui rendent hommage au travail du duo de photographes allemands Bernd & Hilla Becher.

     

    Série Diversità et Water Tower, SCMP Design Office pour Pasabahce Omnia


  • Meilleure voiture rétro passe-partout

     

    La Suisse a peu de vécu dans l’histoire de l’industrie automobile. Grâce à l’entreprise Micro, par contre, elle dispose d’un vrai savoir faire dans celui de la trottinette ! Parce qu’ils ont de la suite dans les idées, ses ingénieurs ont prototypé la Microlino, un quadricycle électrique, peu encombrant et destiné principalement aux parcours urbains. Avec son look inspiré de l’Isetta des années 1950, elle est un hybride entre laSmart et le Renault Twizy pour certains, une mini-Tesla pour d’autres. Pour nous, c’est un pot de yogourt Swiss made !

     

    Voiture Microlino par Micro

  • © Florian Hauswirth

    Meilleure chaise de bistrot de montagne à vaches

     

    Cela fait déjà quelques années que le Biennois Florian Hauswirth nous régale avec ses chaises en bois aux formes iconiques. Avec Vnà, du nom d’un village de l’Engadine, il s’offre sa propre version de la stabelle, cette chaise de montagne généralement construite à partir du matos localement à disposition. Lui s’est aidé de la technique CNC pour usiner des chaises livrées en flatpack et à construire soi-même ; une manière de revivre le sentiment originel de l’artisan face à sa propre création. Adepte de l’Industrial Craft, il nous touche avec ce parfait exemple de «classissitude » modernisée.

     

    Chaise Vnà, Florian Hauswirth pour Alpenraum


  • Meilleure boîte à lunch robinsonnienne

    Que l’on soit ou non des adeptes de Thoreau, de Jean Hegland ou de Lars Mytting, l’avenir de la planète ne peut nous laisser indifférent. Manière de réveiller / rassasier le sauvage qui sommeille en nous, la société Swiss Advance crée des produits quasi indispensables pour les Robinsons urbains en herbe. Réponse au bento japonais, elle propose des lunch box en bambou qui ont le mérite d’offrir une présentation aussi esthétique qu’éthique. Seule concession à l’objet, les deux élastiques qui viennent en préserver l’étanchéité.

     

    Snack et Lunch Box Phora par Swiss Advance


  • Meilleurs cadres de vie

     

    Certains produits naissent assurément d’une insatisfaction par rapport à ce que propose le marché. Fatigué par des cadres à photo trop timorés dans leur costume de bois ou d’aluminium, le Lausannois Adrien Rovero a imaginé ces cadres ludiques et colorés, à même de refléter des portraits ou des souvenirs de vacances hauts en couleur ! Ici, le cadre est comparable à un gros élastique dont la rainure permet de maintenir le verre, le papier et le dos ensemble. Les cordes arrière en assurent la stabilité de même que la fixation proprement dite.

     

    Cadre Ring Frame par Adrien Rovero

  • © Etienne Malapert

    Meilleur système d’étagères «fluotoportantes»

     

    Avec Up Shelf, Alexandra Gerber imagine un système d’étagères autoportant permettant une flexibilité dans la hauteur sans l’usage d’outils ni de serrurerie. Pour ce faire, elle a opté pour une conception économique où les plateaux et les panneaux latéraux sont basés sur le même profilé en aluminium extrudé, tandis que les joints empruntent aux technologies habituellement appliquées à la construction de fenêtres. En ressort une famille d’étagères aux formes multiples et aux couleurs fluo qui dynamitent nos intérieurs. Comme dit sur le blog des Swiss Design Awards : « Quand l’idée, les matériaux et la fonction s’assemblent et fonctionnent, vous savez que vous avez quelque chose. »

     

    Systèmes d’étagères Up Shelf par Alexandra Gerber

  • © christian spiess

    Meilleur jeu de construction à facettes

     

    Naef est une marque qu’on ne présente plus dans l’univers des jeux pour enfants de haute qualité. Avec les seize blocks de construction Tawa, on ne retrouve là aucun esprit de compétition en jeu, hormis celui de se confronter à la beauté des lignes et des formes qui vont naître sous nos yeux. Disponibles en bois non traité ou en deux teintes de bleu, ces plots de Christian Spiess promettent quelques façades aux effets d’équilibre surprenants. Elles forment aussi un joli clin d’oeil à Flex, un projet de briques du designer biennois destinées, elles, à offrir quelques reliefs à des murs grandeur nature !

     

    Jeux Tawa, Christian Spiesse pour Naef

  • © Ribag

    Meilleure collaboration helvético-artisanale

     

    Il paraît qu’on est plus fort ensemble. Fort de cet adage, l’entreprise Ribag a concocté une collection de luminaires et de projets d’éclairage personnalisés de haute volée – à l’usage des particuliers comme des professionnels de l’hôtellerie notamment – en procédant à un croisement de compétences avec les sociétés Intertime et Girsberger. Reposant principalement sur un luminaire rond suspendu, à lentilles noires, la collection Arva Draft & Craft est disponible avec des caches en deux variantes de cuir et deux essences de bois, que le client peut changer à sa guise. Un symbole de sur-mesure chic et cosy.

     

    Collection Arva Draft & Craft par Ribag

    Collaboration avec Intertime et Girsberger

  • © Belux

    Meilleur tube qui va éclairer la prochaine décennie

     

    La Tubo de Jo Niemeyer a une jolie histoire. Sélectionnée en 1984 parmi 400 projets de jeunes designers, elle a séduit un jury composé de membres éminents comme Achille Castiglioni et le couple Trix et Robert Haussmann. Disparue un temps des radars, elle estomaque par son élégance post-industrielle et sa simplicité d’usage qui fait frémir le palpitant. Bien que dépourvue d’articulation, la lampe est facilement réglable en hauteur grâce à son anneau de fixation qu’on peut déplacer pour en modifier l’inclinaison. On peut également moduler l’intensité de l’éclairage grâce à un interrupteur intégré ou en faisant tourner le tube sur son axe. Le genre de produit qui est d’ores et déjà un classique du design contemporain.

     

    Lampe Tubo, Jo Niemeyer pour Belux

  • © Schoenstaub

    Meilleure série de tapis pour tous types de terrains de jeux

     

    Elles le disent d’elles-mêmes : « La maison est là où le coeur se trouve. » C’est pour cela que Nadja Stäubli, fondatrice de la marque, et Stephanie Aebischer ont pris le parti d’enjoliver nos intérieurs à travers différentes collaborations d’envergure où l’esthétique correspond souvent au début d’une aventure. Loin de se contenter de partis pris timorés, elles nous séduisent notamment par leur capacité à concevoir des tapis emballants au possible, qu’il soient cosmiques, athlétiques ou minéraux comme la série Terrazzo Project. Le coeur pouvant sortir parfois de son cocon, leurs dessins se déclinent également sur des serviettes de bain qui tout de suite donnent l’impression d’avoir emporté un morceau de son intérieur avec soi. Si « Schoenstaub » se traduit par quelque chose comme « cochonneries, saleté, obscénité », chacun sait que ces poussières ont depuis longtemps été remisées sous les tapis.

     

    Collection de tapis par Schoenstaub

  • © Head Baptiste Coulon

    Meilleur micro espace d’intimité public

     

    C’est un trio de plateaux en porcelaine qui invite la notion d’espace public dans l’intimité de l’espace privé. Tournées à la main par Laurin Schaub, un designer qui propose aussi des vases aussi cosmiques que torturés dans tous les sixièmes sens, ces « Places publiques » apportent des micro reflets de l’urbanisme de nos villes ; des objets qui permettent des mises en scène naturalistes où le minéral vient se confronter au végétal des fruits et légumes. Un trio réalisé avec le concours du CERCCO, Centre d’expérimentation et de réalisation en céramique contemporaine de la HEAD – Genève.

     

    Plateaux Public Places, Laurin Schaub pour Nov Gallery

  • © eternit

    Meilleurs éléments de fibrociment éternel

     

    Conçue pour le fabricant suisse Eternit, spécialiste du fibrociment, la collection Porto se compose d‘un tabouret et de deux tables basses. Dessinés par Michel Charlot, celui-ci leur a donné le nom de la ville portugaise où il réside actuellement. Très simples dans leurs formes, ces éléments viennent agrémenter une terrasse, un bord de piscine ou peuvent s‘intégrer dans la cour d‘un musée. Ce n‘est pas encore les colonnes de Buren sises dans la cour du Palais royal de Paris, mais ils offrent une dynamique bienvenue pour s‘offrir un brin de répit.

     

    Tabouret et tables basses Porto, Michel Charlot pour Eternit

  • © Alfredo Häberli

    Meilleure nouvelle icône rétro industrielle

     

    Dessinée par Alfredo Häberli, cette chaise au squelette filiforme était exposée à l’origine dans la salle à manger Rockefeller du musée Haus Konstruktiv à Zurich. Véritable sculpture de par ses formes graphiques, aérienne et industrielle, elle offre aussi un joli écho à l’une des plus belles réalisations du designer zurichois (le fauteuil Take a Line For a Walk pour Moroso). Elle est disponible désormais au catalogue Girsberger avec un cadre gris anthracite mat et des coussins d’assise et de dossier afin d’amener un soupçon de confort supplémentaire. Un potentiel iconique qu’on imagine au niveau de la Chair One de Konstantin Grcic !

     

    Chaise Alambre, Alfredo Häberli pour Girsberger

  • © Freitag

    Meilleur sac de voyage dirigeable

     

    Depuis sa création, Freitag a pour habitude d’habiller l’urbain dans ses trajets quotidiens. Afin de l’accompagner un peu plus loin, de sauts de capitales européennes en vols transatlantiques, il a été créé le Zippelin, un sac de voyage qui respecte l’ADN de la marque (recyclage des matériaux, singularité des produits, esprit vélo) tout en réinventant le concept du bagage. D’un encombrement minimum une fois plié, ce sac de voyage se gonfle grâce à un « pneu » intérieur qui lui confère sa rigidité. Des roulettes amovibles permettent de mieux diriger la bête. Et, évidemment, il n’y a plus aucun souci pour distinguer son sac des autres au moment de récupérer le sien sur le tapis roulant.

     

    Sac de voyage Zippelin, Nicola Stäubli pour Freitag

  • © Bolido

    Meilleur signe du renouveau horloger « Swiss made »

     

    En Suisse, la montre est, si ce n’est un signe extérieur de richesse, du moins une partie non négligeable du vestiaire, un détail qui fait ou feint la différence. Avec la dénommée Bólido, Simon Husslein imagine un modèle d’élégance et de modernité : une montre mécanique qui revient à un maximum de simplicité et d’efficacité avec un unique bouton de réglage et une vraie économie de pièces. Un aspect qui a permis de construire la Bólido entièrement en Suisse, mais à un prix plus attractif et avec la même qualité que les grandes marques de luxe.

     

    La nouvelle Mondaine de poche.

    Montre Bólido de Simon Husslein


  • Meilleur duo en lutte contre la bêtise humaine

     

    Qui a un jour décrété que l’on devait boire de l’eau en bouteille plastique sous prétexte que celle du robinet ou de nos montagnes serait impropre à la consommation liquide ? Pour lutter contre cet a priori, ils sont plusieurs à tirer la sonnette d’alarme en proposant des bouteilles mignonnes en diable, des gourdes du quotidien qu’on emmène partout avec soi(n). La Grisonne Squireme se décline en verre et silicone, et dans des versions menthe, jaune citron ou orange néon qui se repèrent loin à la ronde. La Vaudoise Noxi Bottle se la joue, elle, en inox et dans des versions ultra cosy. Si vous n’arrivez pas à trancher, prenez l’une pour la rando, l’autre pour le bureau.

     

    Gourdes en verre Squireme et en inox, Noxi Bottle



Partager cet article