Advertisement

Actus

EPFL+ECAL Lab: donner un sens aux nouvelles technologies

14 Déc 2017

L’EPFL+ECAL Lab célèbre cette année ses 10 ans. Retour sur les principaux projets d’un centre de recherche romand qui explore la face humaine des nouvelles technologies.

 

Depuis dix ans, le centre de recherche de Renens l’EPFL+ECAL Lab conduit un travail de fond sur l’innovation, la technologie et le rôle du design. Son fondateur Nicolas Henchoz explique ainsi sa raison d’être : ” L’innovation a été polluée par des coups marketing éphémères. Si ces tours de magie séduisent et impressionnent la première fois, ils lassent rapidement et ne sont pas adoptés. Le défi actuel est de créer du sens avec de l’émotion et de s’inscrire dans un contexte social. Les innovations offrent alors une perspective sur le long terme. Cela est bénéfique aux entreprises, qui ont le temps d’avoir un vrai retour sur investissement, mais également aux utilisateurs qui ne veulent pas être déstabilisés tous les six mois ».

En dix ans, les travaux de l’EPFL+ECAL Lab ont fait l’objet de publications, mais surtout d’une trentaine d’expositions dans des lieux prestigieux, de l’Université de Harvard au Royal College of Art de Londres et l’American Institute of Architecture. Le Musée des Arts Décoratifs de Paris, dans le complexe du Louvre, leur a même consacré une salle complète durant six mois.

Les nombreux travaux de ce centre de recherche ont notamment permis de redonner vie aux archives du Montreux Jazz Festival,
d’incarner en réalité virtuelle l’histoire de l’horlogerie avec Vacheron Constantin et d’ouvrir des perspectives pour des matériaux comme le bois densifié.

 

  • ©Daniela Tonatiuh / EPFL+ECAL Lab

    Montreux Jazz Heritage Nomad Lab. Il s’agit d’un dispositif expérimental facile à déplacer qui fait revivre l’héritage unique du Montreux Jazz Festival. Cette expérience immersive, réalisée en collaboration avec l’Atelier de la Conception de l’Espace, présente 50 ans d’archives à un visiteur lové dans un étrange véhicule. Plongé au cœur d’un concert de musique via un dispositif de son et lumière sophistiqué, ce visiteur est lui même invité à témoigner et laisser une trace dans les archives.

     

  • © Daniela Tonatiuh / EPFL+ECAL Lab

    Chronogram. Lunettes 3D réalisées sous la direction artistique de Nicolas Le Moigne, avec les designers Bertille Laguet, Dimitri Bähler et Marlo & Isaure en collaboration avec Vacheron Constantin. Elles offrent une plongée en réalité virtuelle dans l’histoire de la marque
    horlogère qui représente un témoignage unique sur notre société. Une façon de valoriser 260 années d’archives.

  • © Anoush Abrar / EPFL+ECAL Lab

    Réseau solidaire. L’EPFL+ECAL Lab a interrogé la façon de concevoir la communication numérique et les interfaces nécessaires afin de permettre aux personnes âgées de les utiliser de façon bénéfique et selon leurs besoins. Le projet fait partie de l’initiative Quartiers Solidaires, née pour créer des liens sociaux, les renouveler, les développer et les entretenir, afin d’améliorer  l’intégration des personnes âgées dans une commune ou dans un quartier.

  • ©Joël Tettamanti / EPFL+ECAL Lab

    Art is more. La valeur et l’impact d’une oeuvre changent radicalement, pour le visiteur, lorsqu’il en connaît l’histoire, le contexte, la signification. Avec le projet de recherche Art is more, l’EPLF+ECAL Lab explore comment une installation digitale peut apporter à la fois des clés de compréhension, mais également procurer une dimension émotionnelle qui rapproche le visiteur de l’oeuvre d’art. Ainsi Into the Black offre une nouvelle approche des oeuvres, invitant le public à s’immerger dans un Outrenoir grâce à la réalité virtuelle.

  • ©Romain Collaud / EPFL+ECAL Lab

    Massive is Light. Ce projet définit une nouvelle approche du design d’interface pour permettre à chacun d’interagir avec le monde numérique et gérer la déferlante de contenus qui nous entoure. Il s’appuie sur deux cas concrets: Faveeo, d’une part, qui offre une forme inédite pour rechercher et agréger de l’information, ainsi que Debate InSight qui appréhende la complexité des grands débats publics.

D’autres projets majeurs de l’EPFL+ECAL Lab peuvent être visualiser ici. Découvrez aussi dans l’édition papier d’Espaces contemporains n°6/2017 une interview de Nicolas Henchoz qui revient sur le rôle et le mode de fonctionnement du centre de recherche.

 



TAGS : , ,
Partager cet article