Actus

Enzo Mari

29 Oct 2020

Enzo Mari, le dernier géant du design italien nous a récemment quittés. Sa longue collaboration avec l’éditeur Danese Milano a donné vie à des objets iconiques encore disponibles sur le marché. Une grande rétrospective à Milan et une nouvelle collection de carnets fait honneur à ce maître du design.

 

Enzo Mari comptabilise 60 ans d’activité. Designer, théoricien, artiste et critique exigeant, sa pensée  clairvoyante est plus que jamais d’actualité. Comme le rappelle Hans Ulrich Obrist, curateur star de la grande rétrospective actuellement en cours à la Triennale de Milan, “pour Enzo, tout tournait autour de l’objet et seul un bon design était selon lui voué à triompher”.

 

A voir à l’exposition de la Triennale:

 

L’exposition est subdivisée en une section historique, qui parcourt l’œuvre de Enzo Mari, et une série de contributions d’artistes et designers internationaux. Ces derniers ont été invités par le curateur suisse, directeur des Serpentine Galleries de Londres, à rendre hommage à Enzo Mari à travers œuvres et  installations spécifiquement pensées pour l’exposition.

 

  • © Triennale Milano - foto Gianluca Di Ioia

    Triennale de Milano.

  • © Triennale Milano - foto Gianluca Di Ioia

    Sedia 1, Enzo Mari (1974)

A découvrir et redécouvrir dans la collection de Danese:

 

Parmi les plus grands succès du maître italien figurent ses calendriers perpétuels Formosa et Timor, ses vases en céramique Bambù et en marbre Paros, ses accessoires de table, son célèbre coupe-papier Ameland ou le puzzle en bois « 16 animali », tous édités par Danese Milano. Une longue et fructueuse collaboration qui a également généré les légendaires sérigraphies consacrées à la nature. Créée en 1963 et sans cesse rééditée, la « Serie della natura » devait – selon le vœu d’Enzo Mari – être accessible à tous et stimuler notre perception.

 

Ces objets iconiques revivent aujourd’hui sous une nouvelle forme avec la première collection de papeterie dédiée à Enzo Mari, créée par Danese Milano en collaboration avec Cartiere Pigna; elle propose deux formats de carnets, A5 et A6, avec deux sujets emblématiques : La Pomme et La Poire. Cette première collection de carnets fait honneur à ce grand nom du design italien qui vient de s’éteindre à l’âge de 88 ans.

 


  • Puzzle 16 animali, Danese (1957).


  • Poster Porcello.


  • Calendrier perpétuel Formosa et Timor (1963)


  • Nouveau Notebooks chez Danese. 



TAGS :
Partager cet article