Design

Prix Design Suisse: les nominés

05 Sep 2019

Organisé tous les deux ans, le Prix Design Suisse constitue une des principales initiatives de soutien au design de notre pays. Si le nom des lauréats n’est pas encore connu, l’annonce des nominés permet d’ores et déjà de palper le poulp de la créativité de notre pays.

 

À l’été, 31 experts de toutes les disciplines du design ont nominé 41 produits et projets parmi 262 concurrents, lors d’une procédure complexe en deux étapes. Le point commun de toutes les nominations du Prix Suisse du Design (Design Preis Schweiz) est qu’elles expriment le réveil d’une conscience de soi: l’industrie suisse du design n’a plus à rougir dans la comparaison internationale.

 

Kim Colin, designeuse américaine et membre du jury, résume ainsi la qualité de cette édition: «Les designers suisses ont quelque chose de durable. Ils s’efforcent en effet de contribuer véritablement à notre façon de vivre aujourd’hui et demain.». Ils se placent au coeur des stratégie de recherche et développement afin de trouver des solutions et d’ouvrir des perspectives pour l’avenir.

 

Les nominations 2019 surprennent par des trouvailles uniques au monde et des approches innovantes. La confiance en soi de la jeune génération helvète se lit comme la déclaration d’une génération qui veut et peut affronter, dès le départ, des tâches exigeantes à un niveau international.

 

La preuve avec cette petite sélection:

 


  • CATÉGORIE RADO STAR PRIZE: “Genoma Grotesk”. Une police d’écriture d’écran variable qui s’adapte en temps réel à son environnement. En fonction de la luminosité respective de l’environnement, son intensité change – elle passe de maigre à grasse ou inversement – pour toujours garantir de cette manière une lisibilité optimale. Conception Robin Eberwein


  • CATÉGORIE COMMUNICATION: « Pixel, Parch und Pattern – Typeknitting ». Un ouvrage dans lequel Rüdiger Schlömer traduit de célèbres typographies de lettres de l’alphabet en modules de grilles à tricoter.


  • CATÉGORIE FASHION: “Brut by Yvy”. Une collection de vêtements inspirée de la célèbre designer Eileen Gray.Les formes géométriques simples privilégiées par Eileen Gray, mais aussi les surfaces souvent vernies en noir de ses meubles se retrouvent dans les pièces clés de la collection, tout comme sa préférence pour les vêtements masculins.


  • CATÉGORIE SWISS TEXTILE FASHION: “Ottolinger”. Ottolinger est un label suisse de mode pour femmes fondé en 2015 dans le domaine du high fashion/luxe. Leur mode est décrite comme étant effrontée, peu conventionnelle, expérimentale et fortement reconnaissable. Le succès du label (à l’international notamment) prouve son excellent sens de l’esprit du temps.


  • CATÉGORIE TEXTILE DESIGN: “Weba Limitless”. Avec Limitless, l’usine de tissage Weba établie en Appenzell a réussi pour la première fois à développer un tissu convenant pour la fabrication de chemises professionnelles à partir de laine de mérinos. Cette dernière favorise la régulation de la température du corps.


  • CATÉGORIE RESEARCH: “Sausage of the Future”. Un livre de la créatrice Carolien Niebling  qui propose de nouvelles recettes de saucisses à teneur réduite en viande ou sans viande.


  • CATÉGORIE FURNITURE: “Easy Aluminium”. Conçue par Egli Studio, une collection rationnelle et économique fabriquée en aluminium, un matériau à la fois recyclable et résistant. Les meubles sont faciles à monter et livrés en kit dans un emballage plat. 


  • CATÉGORIE ENERGY EFFICIENCY: “Oblo: Predictive heat device”. Oblo Base est une unité de contrôle connectée au système de chauffage et à Internet, à partir de laquelle les données météorologiques et les informations sur le prix de l’électricité sont obtenues. Il calcule la puissance de chauffage requise pour le chauffage à l’aide d’un algorithme qu’il a développé lui-même à partir des données correspondantes. Conçu par l’Atelier R2D2 et Luciano Dell’Orefice.


  • CATÉGORIE CONSUMER GOOD: ” Vior”. Conçu par Ribag Light AG en coopération avec le laboratoire d’éclairage Bartenbach, ce plafonnier équipé d’une unique source de lumière ponctuelle (DEL) réunit deux types de lampes: un downlight dirigé vers le sol et un spot de plafond éclairant la surface de celui-ci. Un système spécial de réflecteur à lentilles permet de ne pas éblouir.

     


  • CATÉGORIE DESIGN LEADERSHIP PRIZE: FOCUS AGING SOCIETY: “Zentrum Chileweg Rain”. Une résidence coopérative à Chileweg conçue pour la vie intergénérationnelle. Elle répond à deux problèmes de la communauté: un problème de soins pour les villageois âgés, et un problème d’aménagement urbain avec l’absence d’une place publique et de commerces de proximité. 


  • CATEGORIE SPATIAL: “Cosmos”. Cosmos est le titre d’un projet d’exposition qui a été réalisé en 2018 au Palais de Rumine à Lausanne. Les quatre musées qui s’y trouvent – zoologique, géologique, archéologique et historique, ainsi que le cabinet des monnaies. Inspiré par les «cabinets de curiosités» si appréciés à la Renaissance, Atelier Poisson a conçu une exposition qui démontraient que les objets issus de domaines différents étaient en réalité interconnectés et pouvaient être regardés sous différents aspects scientifiques.

     



Partager cet article