Deco

Des maisons pour s’évader

27 Juin 2019

Ambiance insulaire, campagnarde, historique… Rien qu’à les regarder, certains intérieurs nous donnent envie de nous évader. Les couleurs y sont rafraîchissantes, les aménagements conviviaux, les détails décoratifs typiques des lieux dans lesquels ces maisons se fondent. Petite sélection de résidences tournées vers l’ailleurs.

 

Sur l’île de Saint-Pierre

 

©Catherine Gailloud/Mydaywith, parution EC5/2015

île de Saint-Pierre

 

Une cabane de pêcheur en mélèze qui invite à l’art de vivre bohème située sur l’île de Saint-Pierre (Bienne). L’intérieur est en contreplaqué revêtu d’une résine à l’aspect bakélite, un matériau peu sensible à l’humidité. Le parquet est en bois d’ipé afin de résister aux inondations potentielles. Réalisation Armand Louis  (cofondateur d’Atelier Oï)

 

Les pieds dans l’eau à Majorque

 

©Francesca Giovanelli/Kaymedia, parution EC 4/2016

Majorque

 

Une villa située à Bendinat qui fait la part belle aux couleurs vives de l’été et aux papiers peints de style « flower power » (marque Sanderson). L’entrée est décorée par une collection de planches de surf ayant appartenu à un champion du monde. Architecture et décoration : Christine Leja

 

Tour de France bucolique

 

©Mads Morgensen, parution EC3/2013

Dans le Lot

 

A l’ombre de la canicule…Dans cet ancien hangar agricole situé dans le Lot, les éléments significatifs de l’architecture ont été conservés. On y retrouve les murs porteurs d’origine, dont la face intérieure a simplement été sablée pour mettre en valeur l’aspect rustique des moellons, des briques et du mortier dont ils sont constitués. L’ameublement de la spacieuse pièce se caractérise par son éclectisme : vintage, design contemporain, artisanat local. Architecte Olivier Martin et Virginie Gravière.

 

Cap sur le Brésil

 

© Gaelle Le Boulicaut, parution EC4/2018

Au Brésil

 

Un intérieur construit de manière à offrir un contact visuel permanent avec l’environnement paradisiaque: la péninsule de Maraù au nord-est du Brésil. Entre sophistication et humilité, le mobilier conçu dans la vaste tradition moderniste brésilienne a été dessinée par Daniela Karagi.

 

Détour par Beyrouth

 

© Jean-François Jaussaud/Luxproductions, parution EC5/2016

A Beyrouth

 

Un superbe appartement beyrouthin conçu pour une vie nonchalante et raffinée. Immense, haut de plafond, à la fois lumineux et protégé de la lumière, il est doté de fenêtres en ogive et de nombreuses caractéristiques propres à l’architecture de la ville. L’interminable chaise longue est l’œuvre de la créatrice Karen Chekerdjian qui y habite.

 

Au bord du lac de Côme

 

© Mads Morgensen, parution EC1/2017

Lac de Côme

 

Belle hauteur sous plafond, encadrements en boiseries de style, murs décrépis… confèrent à cet appartement un charme un brun suranné. Les plantes d’intérieur évoquent la verdure alentour. Les tables basses sont des créations Draga & Aurel pour Baxter. Canapé de Girgenti d’Antonio Sciortino aussi pour Baxter.

 

Design scandinave en capitale

 

© Johanna Lehtinen, parution EC1/2019

À Stockholm

 

À Stockholm, sur la côte de la mer Baltique, un appartement qui bouscule le minimalisme discret à grands coups de peinture. Les tons pastels, les bleus-gris et les verts d’eau, si chers aux décorateurs scandinaves, sont ici poussés jusqu’à l’exubérance. Table et chaises Muuto, suspension Bell de Normann Copenhagen. Réalisation Daniel Heckscher (memble du collectif Note Design)

 

Farniente en Sicile

 

© Mads Morgensen, parution EC4/2017

En Sicile

 

Imposante et paisible, cette bâtisse présente un aspect un peu mystérieux. La peinture vert sauge est d’origine, les pierres témoignent d’une vie paysanne révolue. Sièges vintage, table Baxter, luminaire Renzo Serafini. Une rénovation Draga Obradovic et Stefano Guidotti

 



Partager cet article