Deco

Un soupçon de vintage dans sa décoration

03 Sep 2017

Comment bien intégrer du mobilier et des accessoires du XXe siècle dans un intérieur d’aujourd’hui.

Pour ceux qui l’ignorent encore,  le mot vintage désigne les meubles et objets créés des années 1940 jusqu’aux années 1980 et représentatifs de cette période par leur originalité. Emprunté à l’univers de l’œnologie, le terme est entré dans le vocabulaire courant de la décoration d’intérieur depuis plus d’une décennie.

L’engouement pour le mobilier et les styles du passé n’est pas récent mais il tend à s’affirmer, notamment auprès des jeunes générations nostalgiques d’une époque qu’elles n’ont pas connue. Il s’explique aussi par la perte des repères dans un mode en mutation, où les crises tendent à succéder aux crises.

Reflet d’un temps plus optimiste où les préoccupations économiques et écologiques ne composaient pas encore la toile de fond de nos existences, le passé se fait refuge. Outre l’âme que dégagent incontestablement les créations d’hier par les matériaux utilisés ou le caractère typique de leur design, elles possèdent aussi le charme de se dénicher hors des circuits commerciaux classiques: dans des boutiques spécialisées, sur les chemins des brocantes et des marchés aux puces.

Voici quelques exemples d’intérieurs contemporains qui laissent une place aux meubles du XXe siècle

 

  • ©Lionel Henriod/MC2 parue dans Espaces contemporains n°2-2012

    Chez la photographe, vidéaste et conceptrice Chantal Michel, installée dans une ancienne fabrique de fromage Gerber. Son intérieur se compose de meubles de récupération des années cinquante à septante qu’elle a collectionnés au fil des ans.

  • ©Mads Mogensen parue dans Espaces contemporains n°5-2011

    Chez la designer Marie-Christophe, un salon vintage et coloré. On y voit notamment en marron le fauteuil haut Bertoia édité chez Knoll.

  • © Jean-François Jaussaud parue dans Espaces contemporains n°5-2012

    Chez l’artiste Cathy Josefowitz. Dans le coin TV le canapé écru et la banquette assortie sont des pièces classiques de Vladimir Kagan, de même que la table en verre.

  • ©Roberto Ruiz. Parue dans Construction & Rénovation 2015 / 2016.

    Cette atmosphère intègre avec subtilité et fraîcheur des éléments d’hier dans un intérieur bien d’aujourd’hui. Réalisation Casa Colombo et Serboli Architecture avec Margherita Serboli.

  • ©Bonnesoeurs. Parue dans Construction & Rénovation 2015 / 2016.

    Aménagé par le tandem Bonnesoeurs, ce duplex situé dans une résidence des années 1950 succombe avec élégance au charme vintage avec d’authentiques pièces chinées, du mobilier lumineux aux lignes pures, du papier peint à motifs ton sur ton. Au sol, un tapis rythmé de formes circulaires.

  • ©Secret Berbère.

    Une atmosphère chaleureuse qui fait la part belle au mobilier et aux accessoires vintage avec légèreté et sans tomber dans la caricature. Les murs et le plafond immaculés mettent en valeur chaque élément. Le parquet s’orne d’un tapis berbère qui fait écho au style de l’époque, www.secret-berbere.com

  • ©Galerie Triff. Parue dans Construction & Rénovation 2015 / 2016.

    Ici, c’est le tapis kilim turc qui donne le ton par ses couleurs et ses motifs géométriques. Il se marie à un buffet repeint en vert et à des chaises de récup, www.triff.com

  • ©Fermob

    Ici se retrouvent des pièces archétypales des années 1940 et 1950 : table basse, buffet, fauteuil en rotin, sans oublier le miroir façon «oeil de sorcière», le tout sur fond de vieux parquet. Dans ce cadre, le fauteuil en tube d’aluminium blanc de Fermob à l’assise tressée trouve naturellement sa place une fois l’été terminé. Sixties, www.fermob.com

  • ©Les Tatas Flingueuses. Parue dans Construction & Rénovation 2015 / 2016.

    Dans l’Est parisien, dans le bouillonnant quartier de Montreuil, ce café-boutique atypique décline sa déco dans un style sixties revisité. Tables et chaises en formica, luminaires et postes de radio d’époque sur fond turquoise. Un décor dont on peut aisément s’inspirer pour amener une touche vintage dans sa cuisine ou sa salle à manger. Les Tatas Flingueuses, à découvrir sur Facebook.

  • ©Mademoiselle Dimanche

    Une petite touche vintage avec ce luminaire trépied en épicéa huilé naturel ou chêne équipé d’un cordon textile et d’un abat-jour en lin et coton. Une réalisation www.mademoiselledimanche.com

  • ©RMGB. Parue dans Construction & Rénovation 2015 / 2016.

    Le fond du décor à grand ramage met en évidence la table de chevet et la lampe scandinave chinées. Papier peint Paradise d’Arte, linge de lit Society. Une réalisation des architectes de RMGB, www.rmgb.fr

  • ©Little Greene

    Cette chambre dispose de deux colonnes de rangement entre lesquelles se niche une tête de lit fabriquée avec du lambris. Pour renforcer l’aspect authentique de la pièce sans trop surcharger, un petit morceau de papier peint de la fin des années soixante (Starflower de Little Greene) a été posé au-dessus des lames de bois.

  • ©Farrow & Ball

    Lit en fer-blanc, table de nuit fin XIXe, dessus-de-lit en patchwork sur fond de papier peint à motif de feuillage, une ambiance rétro qui mélange les époques. Papier peint Farrow Ball.

  • ©Bonnesoeurs. Parue dans Construction & Rénovation 2015 / 2016.

    Cette chambre d’enfant a été pensée et réalisée par l’agence de décoration Bonnesoeurs. Matières naturelles, teintes douces sans être mièvres, et un coin bureau qui introduit une touche vintage dans une subtile harmonie de tons avec l’ensemble de la pièce.



Partager cet article