Vladimir Sokolaev. Reporter de l’ordinaire

En 1978, Vladimir Sokolaev (1952-2016) et deux de ses amis s’étaient regroupés pour photographier la vie ordinaire de leur ville, siège d’un conglomérat industriel et minier majeur de Sibérie. À cette époque où chaque photo publiée était contrôlée, ils s’interdisaient toute retouche de leurs images. Certaines de leurs photos ayant été considérées comme antisoviétiques, ils durent renoncer à cette activité dès 1982. Issues des archives qu’ils réussirent à sauver, les photos souvent teintées d’humour exposées au Musée des beaux-arts ont attendu plus de trente ans pour être présentées à un large public.

Vladimir Sokolaev.  Reporter de l’ordinaire
Musée des beaux-arts
La Chaux-de-Fonds
Jusqu’au 30 avril

Prochains événements

publicité