Come ome Potrei Cacciare, se prima non Disegnassi ?

Eliane Gervasoni présente pour la première fois en Suisse une série de dessins à l’encre blanche sur papier noir dont les lignes troublent la perception et résonnent avec l’oeuvre du designer italien qui travaille sous le nom d'ImperfettoLab (en français, "le laboratoire de l'imparfait") . Ici le design rencontre l’art et s’inspire de l’imperfection de la matière, des objets bruts en fibre de verre qui dialoguent avec le trait précis et cinglant de l’œuvre au noir de l’artiste lausannoise. A la galerie id50.

Prochains événements

publicité