Comme une invitation à se laisser porter par le courant, les poissons répandent leurs ondulations sur les murs et les objets de décoration. 

Déco / 12 Mai 2017

Texte: Evelyne Malod-Dognin, Magali Prugnard

publicité