Yelena and Viktor Vorobyev, Quick Production of Spring, 2013 Courtesy Aspan Gallery

Art

Artgenève, sixième édition

Du 26 au 29 janvier, le salon d’art genevois proposera une vision à 360° du tissu artistique local et international.

Sous la houlette de son directeur Thomas Hug,la prochaine édition d'« artgenève » affirme à nouveau son parti pris : tisser des liens entre le monde institutionnel et celui du marché de l’art. Les enseignes publiques telles que les musées, centres d’art et espaces off bénéficient d’une présence privilégiée aux côtés des galeries qui forment, bien évidemment, le noyau de l’événement. Concrètement, l’architecture de la manifestation tend à se stabiliser sur des concepts qui ont fait leurs preuves lors des années précédentes. Le format reste le même et le salon occupera à nouveau les 17'000 m2 d’exposition de la Halle 1.

Simon Roberts,  Harder Kulm,  2016  Courtesy Heinzer Reszler

Highlights

Le Mamco s’est particulièrement engagé cette année en proposant un stand… vide, qui se remplira durant la foire d’art au gré des acquisitions réalisées par le musée, comme un work in progress !

De nouvelles enseignes rejoignent le groupe institutionnel. Le centre d’art Fri-Art avec une série d’œuvres vidéo. La Fondation Beyeler, qui fête ses vingt ans. Quant au Musée de l’Ariana, il montrera un ensemble de pièces artisanales et une grande fontaine d’où s’écoule une sorte de matière grise coulante, identique à celle à partir de laquelle les céramiques ont été formées. À relever également, la présence de prestigieuses institutions européennes telles que l’ICA, Institute of Contemporary Arts de Londres, et la Fondation Sandretto Re Rebaudengo de Turin.

L’artiste Anthony McCall (*1946, UK) a conçu l’Estate show, un projet monumental produit spécifiquement pour l’espace. Dans une sorte de black box de 2000 m2, une sculpture lumineuse non solide divisera l’espace en faisceaux.

Le Living room est à nouveau curaté par Samuel Gross, qui a imaginé The Ball room, une exposition à partir d’œuvres mises à disposition par les galeries présentes, choisies pour leur capacité à évoquer le monde de la danse.

« Artgenève cinéma », nouvelle section créée hors salon, se déroulera au Cinéma Empire avec un programme de films et de vidéos d’artistes et sur l’art.

Helen Marten, Panic Hardware, 2011. Collection Ringier

Section design

La partie dédiée au design international, présente depuis trois ans à « artgenève », a été pensée sous la forme d’une exposition commissionnée par Matthieu Mercier (*1970, France). Les pièces des galeries seront organisées par l’artiste dans une construction labyrinthique.
Par ailleurs, le partenariat avec Teo Jakob prend une forme légèrement modifiée. La présence de l’enseigne sera plus épurée et distillée à divers endroits tels que l’îlot à champagne Ruinart ou la librairie située à l’accueil. Dans l’espace de confort qui leur est destiné, les œuvres de la collection Michel Ringier entreront en dialogue avec des objets utilitaires.

« artgenève 2017 », du 26 au 29 janvier 2017.

Ivan Navarro , Beat,  2016  Courtesy Galerie Daniel Templon, Paris – Brussels  

Art / 13 Jan 2017

Texte: Josiane Guilloud-Cavat

Agenda

Galeries

publicité