Souvent considéré comme la contribution la plus importante de la Hollande à l’art moderne, le mouvement De Stijl – que signifie simplement « Le Style »- est né en 1917 dans la ville historique de Leyde. L’artiste hollandais Theo van Doesburg lance alors une revue artistique, traduite en quatre langues, appelée De Stijl, afin de partager sa vision artistique. Il est épaulé dans sa démarche par Piet Mondrian, Bart van der Leck, J.J.P. Oud, Vilmos Huszár qui ont en commun de travailler sur une base purement géométrique. Des architectes rejoignent également ce mouvement qui a préconisé l’abstraction pure en réduisant le travail créatif à des lignes verticales et horizontales et en utilisant seulement des couleurs noires, blanches et primaires. Au total, le De Stijl aura duré environ 14 ans. Aujourd’hui de nombreux musées et lieux d’exposition aux Pays-Bas participent à la célébration des 100 ans de ce courant. Aperçu.

Pour découvrir des objets contemporains inspirés du mouvement De Stijl, cliquez ici.

Architecture / 28 Février 2017

Texte: Magali Prugnard

publicité